Selon l’OMS, 15% de la population mondiale est affectée par des déficiences auditives, en France, 6 millions de personnes souffrent d’acouphènes. Les données sont en hausse constante. La prévention et le traitement des troubles de l’audition deviennent des enjeux majeurs de santé publique dans le monde entier.

« Les principales causes de l’augmentation des déficiences auditives acquises sont le vieillissement de la population, les nouveaux styles de vie, certaines substances ototoxiques sans oublier, bien sûr, les infections dans certains pays», explique Célia Belline, co-fondatrice et Président Directeur Général de CILcare, société de services en Recherche & Développement spécialisée dans le domaine de l’audition.

« A l’heure actuelle, il n’existe aucun médicament sur le marché pour traiter les acouphènes ou la perte d’audition. Les appareils auditifs restent la seule option pour diminuer l’inconfort. En France, seulement 15 % des personnes concernées sont appareillées ».

Seule entreprise de services en R&D spécialisée dans l’audition au monde

De multiples acteurs travaillent pourtant sur le sujet mais le développement de thérapies n’avance pas assez vite pour les millions de patients en souffrance.

Tous ces constants ont amené Célia Belline, Sylvie Cosnier-Pucheu et Marie-Pierre Pasdelou, trois spécialistes de l’audition et du développement pharmaceutique issues d’un grand groupe, à créer leur entreprise de services en R&D il y a un an. La seule existant dans le domaine de l’audition au niveau mondial ! « Nous mettons nos compétences à disposition des industries pharmaceutiques et de biotechnologies et nous travaillons main dans la main avec les meilleures équipes académiques pour proposer des études standardisées qui répondent efficacement aux besoins du développement de candidats médicaments dans ce domaine très spécifique ».

Dans leurs laboratoires équipés de matériel acoustique, les équipes de CILcare testent l’efficacité des médicaments sur des modèles précliniques de perte d’audition et d’acouphènes qui reproduisent les conditions observées en réalité clinique : trauma acoustique, ototoxicité, vieillissement. Elles sont aussi en mesure de conseiller et de guider leurs clients dans le choix d’une stratégie pour accéder à ce nouveau marché et répondre aux nombreux besoins médicaux.

« Notre expertise s’adresse à toutes les sociétés, pas uniquement celles qui ont une activité en lien avec l’audition. Certaines molécules suffisamment développées peuvent être repositionnées ou faire l’objet d’une extension d’indication. Car le traitement des troubles de l’audition peut aussi être pensé par voie locale, trans-tympanique, ce qui présente de nombreux atouts pour positionner des candidats médicaments qui auraient des effets secondaires par administration systémique ».

Des tests précliniques décisionnels

« Notre entreprise est un outil d’aide à la décision car les résultats de nos tests permettent à nos clients de prendre une orientation : en leur apportant des preuves suffisantes d’efficacité sur des modèles précliniques prédictifs, ils peuvent ensuite décider de la poursuite du développement de leur produit en phase clinique et lever des fonds pour financer les prochaines étapes ».

De belles perspectives pour l’émergence de nouvelles solutions thérapeutiques.

Plus d’informations sur :

www.cilcare.com

info@cilcare.com

Tél. : +33 6 76 58 25 88

logo-cilcare-2014